• Accueil
  •  / Cimetières

    Cimetières

    Les cimetières communaux ou intercommunaux constituent des équipements de service public indispensables à toute commune. Ils renferment aussi pour beaucoup un patrimoine reflétant l’histoire culturelle et sociale de la ville mais aussi souvent un patrimoine végétal qu’il convient de mettre en valeur. Les cimetières sont une ressource pour préserver, voire renforcer la biodiversité de nos territoires.

    La prise en compte des évolutions récentes tant juridiques avec la loi du 19 décembre 2008, sociétales (développement de la crémation, nouvelles pratiques funéraires, espaces confessionnels…), que des modes de gestion communaux (disparition progressive des concessions perpétuelles, reprise de concessions,…) entraîne des obligations nouvelles. Dès lors la maîtrise des coûts de gestion de ces équipements est posée au regard des contraintes des finances communales.

    Aussi, le comité syndical du SIFUREP a souhaité donner aux communes des éléments de prospective sur l’évolution des cimetières et de leur place dans la ville afin de les intégrer davantage dans les politiques d’aménagement urbain et de développement durable, d’améliorer la qualité du service public en réponse aux demandes nouvelles et d’adapter les gestions en conséquence.

    Un groupe de travail sur l’évolution des cimetières communaux et intercommunaux a été mis en place.

    Une étude en partenariat avec l’Atelier Parisien d’Urbanisme, a été réalisée avec pour objectif de créer et suivre dans le temps un certain nombre d’indicateurs et donner aux communes des outils de gestion prévisionnelle des cimetières, maîtriser les coûts et réaliser des équipements de références en matière de développement durable.

    Les résultats de cette étude 
    ont été présentés lors du colloque "Cimetières de la région parisienne : portrait, évolution et place dans la métropole urbaine" organisé par le Sifurep le 19 octobre 2010.

    Pour aller plus loin : découvrez le guide pratique, publié par Natureparif "Conception et gestion écologique des cimetières".

    La compétence "cimetières"

    La compétence « Cimetières » concerne la création et/ou l’agrandissement, ainsi que la gestion de cimetières. Les collectivités sont libres de transférer ou non cette compétence au SIFUREP. En cas de transfert d’un ou plusieurs cimetières, le SIFUREP se substitue à la collectivité. Désormais, des syndicats intercommunaux de cimetières ou des communautés d’agglomération peuvent également choisir de transférer leur compétence « cimetières » au syndicat. La contribution annuelle de la collectivité qui transfère sa compétence « cimetières » au SIFUREP se calcule en fonction de 4 critères :
    • les coûts d’administration du cimetière et de la gestion des concessions funéraires, calculés en fonction de la surface totale du cimetière ;
    • l’entretien du patrimoine bâti calculé en fonction de la surface du bâti par m² de SHON ;
    • l’entretien des espaces verts calculé en fonction de la surface des espaces verts par m² ;
    • l’entretien de la voirie, allées, espaces publics calculé en fonction de la surface de voirie par m².


    Les investissements sont établis en accord avec la commune et donnent lieu à un accord spécifique en fonction de la nature du programme et des modes de financements retenus.

    Confier la gestion de son cimetière commune au SIFUREP - comme l’a fait la ville de Villetaneuse pour son cimetière communal – c’est bénéficier d’une expertise dans le domaine très spécifique qu’est le funéraire tout en gardant la maitrise de cet équipement public de proximité.

    Un exemple de partenariat : le Syndicat Intercommunal du Cimetière des Joncherolles

    Depuis 2010, le SIFUREP a signé une convention de partenariat avec le Syndicat intercommunal du cimetière des Joncherolles ( SICJ ). Le SIFUREP assure, pour le compte du SICJ, l’administration, les ressources humaines ainsi que la gestion financière et celle des travaux entrepris dans le cadre de la rénovation du cimetière. Ce cimetière des Joncherolles est, avec les cimetières du Parc à Clamart, et de la Fontaine Saint-Martin, à Valenton, l’un des trois grands cimetières intercommunaux conçu par l’architecte et urbaniste Robert Auzelle ( 1913-1983 ). Il est aussi l’un des grands cimetières paysagers de la région parisienne et le premier à avoir été équipé, après le Père- Lachaise, d’un crématorium.

    Aussi, une démarche environnementale a été mise en place pour supprimer l’utilisation de produits chimiques pour l’entretien du site. Le cimetière s’est doté d’un plan de désherbage avec des méthodes alternatives ( manuelles, thermiques ou mécaniques ). Un rucher composé de 5 ruches a été installé.

    De plus, pour que le cimetière retrouve un aspect paysager de qualité, un important chantier de réhabilitation des espaces verts à été lancé. En 2015, le jardin du souvenir a été rénové pour répondre au mieux aux attentes des familles en matière d’espaces de dispersion. Et enfin, ce cimetière bénéficie d’un important programme de valorisation de son patrimoine avec des travaux pluriannuels de rénovation du bâti, accompagné d’un guide patrimonial et d’une nouvelle signalétique pour faire reconnaître le caractère remarquable de ce patrimoine architectural du XXe siècle.

    Pour demander une étude personnalisée, merci d'envoyer un email à : communication@sifurep.com

     

    "Situation, enjeux urbains et d'aménagement des cimetières du Sifurep" :

    Retrouvez les résultats détaillés de l'étude menée conjointement par le SIFUREP et l'APUR sur 107 cimetières communaux et intercommunaux des villes adhérentes.  

     

    L'APUR (Atelier parisien d'urbanisme)

    L’APUR a été créé en 1967 par le Conseil de Paris, associe dans son conseil d’administration outre la ville, l’Etat, la région, la CAF, la Chambre de Commerce et d’Industrie, la RATP,…..

    L’APUR a pour vocation de suivre les évolutions urbaines, de participer à la définition des politiques d’aménagement et de développement, à l’élaboration des orientations de la politique urbaine et des documents d’urbanisme, et la préparation des projets à l’échelle de Paris ou de son aire urbaine.

    Elle possède une expertise « cimetière ». Elle a en effet réalisé une étude en 2006 sur les cimetières parisiens hors de Paris.

     

    Découvrez l'étude APUR, réalisée en collaboration avec le SIFUREP, sur la situation et les enjeux des cimetières intercommunaux