• Accueil
  •  / Conseil et assistance aux communes

    Conseil et assistance aux communes

    Une expertise au service des communes

    Les services du syndicat sont à disposition des services d’état civil des communes adhérentes pour toutes questions portant sur la législation funéraire ainsi que sur l’exécution du contrat de délégation du service extérieur des pompes funèbres, notamment la prise en charge des personnes dépourvues de ressources suffisantes. Les principales questions posées par les communes adhérentes concernent les concessions, les exhumations, la prise en charge des opérations funéraires, le transport de corps, la crémation, la gestion des cimetières, les conditions de création, la gestion des jardins cinéraires et les conditions d’inhumation.

    Enquête sur les tarifs des cimetières 

    Le syndicat mène une enquête annuelle diffusée à toutes les communes adhérentes sur :

    • les tarifs des concessions,
    • les taxes funéraires,
    • les travaux dans les cimetières (pour les villes ayant une régie communale),
    • la destination des cendres.

    Création de deux groupes de travail sur l’évolution des cimetières communaux et intercommunaux et la mise en place d’un observatoire du funéraire

    Dans le prolongement du travail déjà effectué sur les règlements des cimetières, le syndicat met en place un groupe de travail sur l’évolution des cimetières communaux et intercommunaux.

    Une étude est en cours avec pour objectif de créer et suivre dans le temps un certain nombre d’indicateurs et donner aux communes des outils de gestion prévisionnelle des cimetières, maîtriser les coûts et réaliser des équipements de références en matière de développement durable.

    Un observatoire du funéraire avec la ville de Paris est en cours de réflexion avec pour objectif de pouvoir disposer d’outils statistiques partageables permettant de suivre par exemple le nombre de décès, de crémations, d’inhumations, la destination des cendres, l’utilisation des équipements, pour anticiper sur les besoins à venir.